fbpx Skip to content

Le Système de Management de la Qualité (SMQ) chez Artmosphère

Qualite

Le Système de Management de la Qualité (SMQ) chez Artmosphère

Tous les services et toutes les activités de l’entreprise sont concernés par le management de la qualité : direction, communication, production, vente, ressources humaines, fournisseurs, sous-traitants…
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

3 questions à

Ornella, Responsable administrative et qualité chez Artmosphère

Chargée de mettre en place et d’assurer le management de la qualité (SMQ) au sein d’Artmosphère, Ornella nous en dit plus sur les enjeux de son post.

Comment décririez-vous le SMQ (Système de Management de la Qualité) ?

Un Système de Management de la Qualité, ou SMQ, est un ensemble de processus et de procédures mis en œuvre par une entreprise, lui permettant d’atteindre ses objectifs de qualité et d’amélioration continue.

Tous les services et toutes les activités de l’entreprise sont concernés par le management de la qualité : direction, communication, production, vente, ressources humaines, fournisseurs, sous-traitants…

Un SMQ efficient permet, de plus, de repérer au plus tôt d’éventuels dysfonctionnements et défauts dans la chaîne de production de la société.

L’ensemble de la politique de l’entreprise est répertorié et détaillé à travers un manuel qualité.
Il constitue un véritable outil de travail pour le responsable qualité, et un outil de communication lors des réunions qualité en interne, et des audits de certification, de contrôle et de renouvellement.

Quel a été pour vous le plus gros challenge dans la mise en place du SMQ au sein d’Artmosphère ?

Le plus gros challenge pour moi a été de comprendre les exigences des 7 critères et des 32 indicateurs du Référentiel National Qualité (Qualiopi), et de me les approprier afin de décrire correctement les procédures d’Artmosphère.

Le guide de lecture du référentiel m’a donné beaucoup de détails sur le niveau attendu et les exigences de chaque indicateur, avec des exemples de preuve.

Mais je rencontrais parfois des difficultés à différencier certains indicateurs, qui me semblaient très similaires.

J’ai donc participé à une formation certifiante, « Devenir référent qualité en organisme de formation », auprès de Gilles Trichet (Lafayettes Associés) et cela a complètement changé la situation. J’ai compris les subtilités de chaque indicateur, la logique des 7 critères et me suis découvert une réelle passion pour le management de la qualité.

Une fois ce défi relevé, tout a été bien plus facile.
Artmosphère ayant toujours eu, naturellement, une démarche qualité et une volonté d’amélioration continue de ses prestations.

 

L’arrivée de Qualiopi a été l’occasion de formaliser toutes les procédures déjà existantes, de mettre officiellement en place un Système de Management de la Qualité, et de pousser encore plus loin notre niveau d’exigence.

D’ici 1 an, comment imaginez-vous faire évoluer le management de la qualité ?

Depuis Qualiopi, je me suis intéressée à deux normes ISO, que je souhaiterais mettre en place dès que possible au sein d’Artmosphère :

  • La norme ISO 9001, pour aller au-delà de Qualiopi, et mettre en place une démarche qualité encore plus poussée. J’ai déjà repéré une formation chez l’AFNOR permettant de s’approprier cette norme dans le secteur de la formation professionnelle.
  • La norme ISO 14001, qui permet de mettre en place un Système de Management Environnemental (SME) et une maîtrise des impacts liés à l’activité de notre entreprise. 
    Encore une fois, nous sommes déjà dans cette dynamique, grâce notamment à la digitalisation de notre activité. Cette norme me permettrait d’avoir des pistes pour aller encore plus loin dans cette démarche.

Et bien entendu, il faut continuer à faire vivre le SMQ déjà existant, et préparer l’audit de contrôle de Qualiopi, qui aura lieu en 2023.